30/03/2009

Émilienne Tempels

Niccolo3p

photo © Niccolo Landi (cliquer sur l'image)

 

Emilienne Tempels est une fille de 25 ans.


Elle aime voyager, parler et écouter, la moussaka, les théories de Brecht sur la représentation, Antigone, la techno ringarde, Banksy (pas confondre avec banksys ;), frimer avec des grosses lunettes de soleil, Christoph Schlingensief, pleurer dans les avions, Robert Capa, la perspective d'un imminent bouleversement, les Yes Men, la bière, Chris Marker,...

Artiste pluridisciplinaire (comédienne, performer, photographe, cinéaste..), elle pense -à l'heure ou elle écrit ces quelques lignes pour se décrire (essayez, c'est assez amusant)- que l'art doit poser des questions sur l'étrange façon dont on fonctionne, nous, les humains.

Elle est revenue fraîchement du Sud du Mexique, ou elle a tourné un film documentaire. Elle exposera entre autre des photogrammes de ce film en cours de montage, dont la vente servira à financer le prochain :-P

oaxaca1

Oaxaca 2008

installation2007

"civilisation" installation réalisée en collaboration avec Antoinette Smars, juin 2007

29/03/2009

Jean-Michel Uyttersprot

 

 

IMG_2753

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actuellement, mon travail de graveur se résume comme suit : Réalisation de sténopés , à l’aide d’une boîte, d’un appareil Kodak Brownies datant de 1902, ou d’un appareil argentique dont l’objectif est remplacé par un cache percé d’un trou d’épingle.

Scannée,l’image est transformée en fichier numérique.

Imprimée sur transparents, celle-ci est transférée sur plaques de cuivre (celles-ci étant préalablement sensibilisées grâce au procédé photopolymère) Traitées comme t’elles ou mordues à l’acide elle se retrouvent taille-douce.

 

Les travaux sont tirés à peu d’exemplaires sur papier Zerkal.

 

 

dis-moi-.sans-titre-1-4-3cfa3

 

 

 

 

 

 

21:58 Écrit par Jean-Michel Uyttersprot dans édition 2009, présentation d'artiste | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Catho Hensmans

 

P1000966

 

 

 

Tout ce que je trouve est un support potentiel à mes créations ; bout de bois ou vieille photo, miroir cassé et bout de carton.
Je les assemble, rajoute des touches de couleurs, du texte et les fais revivre sous une autre identité.


Emotions du ventre plus que de la tête, j’emmagasine des petits détails de la vie courante et les traduis dans un univers qui m’est propre, mais reconnaissable par tous.

 

 

P1010800-fe911

 

IMG_2365-2-744c8                            

 

 

 

je_me_noie-e28f7

 

 

 

 

21:16 Écrit par Jean-Michel Uyttersprot dans édition 2009, présentation d'artiste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/03/2009

VERO COLOMBE

 

Vero

 

 

Architecte de formation, je me suis spécialisée depuis mon arrivée à Bruxelles, en rénovation de lieux anciens, guidée par la passion de les amener à devenir des univers actuels.

 

La peinture a toujours été présente et je m'y consacre à plein temps depuis un an, poussée par l'envie d'aller plus loin.

 

J'explore la matière, je casse les couleurs, je peins l'humain et la nature et plonge leur intemporalité dans une interprétation moderne. Ma peinture est l'histoire d'une rencontre et d'une naissance.

 

seule   "Seule" 140/140 cm

 

 

 

 

 

 

Lilly  " LiLLY "100/180 cm

 

 

 

 

pudeur

  "Pudeur" 140/140 cm

 

 

 

 

 

 


3 porteuses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

jardin d'Anne (détail)    « Jardin d'Anne » détail

    100/180 cm                        TRYPTIQUE

 

 

 

JENNY DE REUSE

 


Photo Jenny

 

 

 

 

 

 

 

Graphiste de profession , elle a choisi aujourd’hui la peinture à l’huile pour exprimer sa passion pour la mer et tout ce qui l’entoure. L’émotion d’un instant sous un ciel d’orage, un coquillage brisé, le souffle du vent sur la dune , l’écume d’une vague sur le sable jusqu’au sillage d’un voilier en mer……Matières, transparences et mouvements sont ses sourcesd’inspiration et sont en perpétuelle évolution dans sa peinture.

Jenny De Reuse, artiste peintre, toujours aussi passionnée par la mer, vous attend avec ses déferlentes d'écumes et d'embruns. Elle vous présentera quelques-unes de ses aquarelles sur cartes marines, ainsi qu'une nouvelle collection d'oiseaux marins. Mouettes rieuses et goëlands moqueurs seront au rendez-vous !

Atmosphère iodée assurée !

 


IMGP4131

CP2IMGP3722

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP2748

           BILD0679

 

BILD0681
BILD0676

IMGP2829

11:38 Écrit par Michel Vranckx dans édition 2009, présentation d'artiste | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

MICHEL VRANCKX "MV"

 

 

 

 

MV3

MV

 

 

 

 

 

 

Origine

 

Né à Bruxelles en 1956, Michel Vranckx a installé son atelier-galerie dans le Brabant wallon et quitte régulièrement l’élément terrestre pour aller voguer en mer.

Style

L’artiste utilise la technique de la céramique au raku pour créer un univers où les personnages occupent l’espace et se figent dans un mouvement que l’œil prolonge – ses acrobates virevoltent au-dessus de nous et projettent des ombres changeantes.

Les formes revues et corrigées par Michel Vranckx confèrent à ses personnages une note de fantastique et d’imaginaire.

Histoire

Caricaturiste ‘de salon’ et dessinateur de presse à la mine de crayon ravageuse, Michel Vranckx s’exprime aussi depuis quelques années par la sculpture.

Cette dernière discipline lui permet d’ajouter une troisième dimension à ses personnages. Son penchant naturel pour la caricature s’inscrit dans une démarche esthétique qui marie l’expression du mouvement et l’humour.


045-350

 

057-350

 

062-350

 

 

 

 

 

 

056060-1250055

 

 

 

 

 

 

 

026

004-350

 


 

 

 

064

 

 

 

065-350061058-1250054-350066-350067

 

vignette-1vignette-4vignette-2vignette-6vignette-11vignette-8vignette-12vignette-20

10:51 Écrit par Michel Vranckx dans édition 2009, présentation d'artiste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/03/2009

Cat Deneufbourg

cat 4

Mon parcours?

De ma formation en Arts plastiques à St Luc Tournai, section Décor et stylisme, j’ai surtout retenu que, dans une démarche artistique comme dans tout d’ailleurs, entre commencer et finir, il y avait plein de belles surprises.
L’essentiel était de commencer. Le reste n’était qu’histoire à suivre…
J’ai donc commencé comme : Accessoiriste photo, puis, décoratrice styliste en décor  télé, pub, cinéma, théâtre.
 Ensuite, succession de bureaux d’architecture, décoration, stands…
De cette période assez longue d’une dizaine d’années me reste mes attirances infaillibles pour les architectures de caractère, les espaces personnalisés où les objets ont une âme et les volumes une belle énergie. Mais seuls, tout compte fait, crayonnés, recherches et suivis de chantier m’intéressaient… plutôt que la table d’archi et les rotrings…
Puis, avec  une amie, restauratrice de tableaux,  je me fonds avec plaisir et pour fuir l’archi, les bureaux dans la « restauration de tableaux », et dans les œuvres des autres,  j’apprends les recherches couleurs, l’utilité des solvants, la précision des gestes …
 Consciente de mon besoin de communication et d’expression plastique. Je mis sur pieds des ateliers privés d’expression peinture pour enfants. Je savais intuitivement  que travailler l’expression naturelle des enfants me rapprocheraient facilement de moi-même et de ma créativité.
Plus encore (car faut savoir que je ne fais pas les choses à moitié…), je décidai de suivre une formation longue en infographie. Histoire, simplement que le soir quand les enfants dorment et qu’il me reste un peu de temps, la lumière de l’écran et la palette graphique me permettent de m’exprimer sur un autre type de toile.
La peinture à l’huile me semblait clairement maintenant, moins belle que la peinture à l’eau. Directement, à la fin de ma formation, on m’engage comme graphiste  et maquettiste en agence de pub puis en imprimerie…
 Après plusieurs années, en tant qu’indépendante, j’avais appris à décider, gérer seule de mon travail et de mon temps, mais pas pour dire n’importe quoi, n’importe comment …
Pas mon truc !
Rentrer à la maison, grimper à l’atelier, retrouver livres, papiers, et se jouer de toutes les matières, ça oui ! Les expériences graphiques, les expos, les balades-croquis sont devenues mon quotidien.
Depuis, mon pinceau trotte et trotte,
Seule, avec les enfants, avec les amis,
Avec tout ceux qui veulent…
La faille - bois 125 x 125 cmJPG 72dpi

 

 

En bref, ma démarche artistique:

Bien souvent, rien ne me laisse présager l’heureuse confrontation à cette sorte de vide magnifique, de blanc silence, de pré - histoire.
Parfois, un simple élément extérieur d’apparence anodine suffit pour que je me déchaîne poussée par je ne sais quel besoin vital à saisir toile, panneau, carton ou tout ce qui me tombe sous la main.
Si j’ignore absolument où je vais aller concrètement, je sais pourtant viscéralement qu’une voie est ouverte, qu’une piste est à suivre, qu’une histoire est à naître.
Tôt ou tard – Dans un lâcher prise fait de résistances – un peu comme un texte à écrire.
 Pour me décrire.
Touche à tout, j’aime les matières brutes, les fonds de peinture, les chutes de pastels, les projections d’eau, les deux fois rien qui se jouent de tout mais expriment tellement un morceau de nous.
Ma peinture naît de réalités déformées, de mémoire vive mise à nu, d’imaginaire suggéré ou toutes techniques se confondent dans un instinctif oscillant entre contrôlé et incontrôlable.
Sources d’inspiration : Les sites industriels désaffectés, les chantiers de construction et démolition, la nature au naturel, la nature à l’assaut de l’architecture, bref, les vieux clous, les vieilles pierres  et la photo pour la saisie de moments privilégiés, alchimiques et éphémères.


Borh-03_pp

 

 Cat Deneufbourg et Benoi Lacroix: Textes Ile et Elle

Nous voguons entre les lignes

Textes-muses ou livres-refuges

Paroles-dérives ou ailes disertes

Ces paroles qui nous inspirent,

Nous voulons leur rendre hommage:

Les textes de Richard Borhinger, reniflés et clashés par Cat,

Les textes de Fauque et Bashung, malaxés, consumés sur place par Benoi,

sur textile déchiré, textuellement.

embellie_7739p

23/03/2009

Thierry Bouuaert

Sur ce blog, petit à petit, vous pourrez tout apprendre sur chacun des 20 artistes de la future expo "Ici et là". le premier à ouvrir le chapitre "biographie" c'est Thierry Bouuaert!

Thierry_5585

1/ SON CV :                                  THIERRY BOUÜAERT
dessinateur et scénariste
né à Bruxelles en 1964

Baigné depuis sa plus tendre enfance dans un environnement artistique propice ( son arrière grand-père était le peintre Jef Boùùaert : 1881 – 1948 ), il se passionne très tôt pour diverses formes d’expression, des arts plastiques à la musique, en passant par le design mobilier et la création de vêtements. Si à 12 ans,  il est figurant et chanteur alto au théâtre de la Monnaie ( TRM ) dans « Jeanne d’Arc au bûcher », il commence à diffuser dès 16 ans des copies de ses propres bandes dessinées, pastiches de séries télévisées d’alors. Le jeune homme développe quelques premiers projets ambitieux vers 1984. Déjà apparaissent les premiers grands thèmes qui le taraudent encore aujourd’hui : les relations interpersonnelles, la chimie des comportements, l’intelligence émotionnelle.
C’est en 1986 qu’il décide de s’essayer professionnellement à la bande dessinée. Il publie à partir de l’année suivante pour la première fois dans divers magazines, des histoires courtes sur la solitude, la dictature et le naufrage de l’Amoco Cadix. Primé plusieurs fois lors de participations à quelques concours amateurs, il suit ces années-là des cours d’illustration et de bande dessinée à St-Luc et ensuite à l’académie des beaux – arts de St-Gilles, parallèlement à une carrière de packager, d’interprète graphique en marketing research et de professeur de dessin à l’école européenne d’Uccle.
Après un court passage aux éditions du Lombard en 1990, il publie régulièrement durant plusieurs années des illustrations et histoires courtes dans le magazine Spirou, où il se fait connaître sous le pseudonyme de W.H.Duquesnoy.
En 1993, sort son premier album, « Le train fantôme – une aventure d’Edmund Bell »sur scénario de Jacques Stoquart chez Lefrancq Editeur. La série était jusque – là dessinée avec brio par René Follet.
Passionné par la découverte du graphisme underground des graphic novels anglo - saxonnes d’alors, et un peu coincé dans un style graphique et narratif qu’il juge trop conventionnel, il crée, d’abord seul, puis avec l’aide de Mauricet, une fresque existentielle très personnelle : « John et Franny ». La rencontre improbable et conflictuelle entre un adolescent livré à lui - même et complètement misanthrope et une jeune danseuse légère nihiliste, plongés dans un monde sans plus aucun droit social. Si un contrat est bien signé avec Glénat en 1996, l’album de 126 pages ne sortira pas, pour des raisons propres à l’éditeur, alors en conflit avec son directeur de collection.
Après une période de quatre ans, qu’il met à profit pour développer un autre aspect de son travail, les arts plastiques ( une exposition intitulée «  fluidité Interpersonnelles » en 2002 à Anderlecht ), il écrit, à présent sous son nom véritable, «  Le style Catherine ».
Après de longs mois à peaufiner le scénario, puis le dessin, l’éditeur Bamboo propose de publier le projet, sous la forme d’une trilogie, créant à son intention la nouvelle collection Angle de vue, à l’époque à vocation intimiste. Entre 2004 et 2007, sortent «  Urgent besoin d’ailleurs », «  Le plaisir égoïste du partage « et « Parfum d’absolu «. Unanimement salué par la presse, « Le style Catherine » aborde l’inceste et le parcours difficile de la reconstruction d’une victime, qui s’adresse directement au lecteur comme à un confident. Les trois volets de cette œuvre attachante et inédite ont fait tout récemment l’objet d’une traduction.
En 2005, une fresque géante tirée de ce triptyque a été inaugurée sur une façade extérieure de la piscine Victor Boin, à St – Gilles ( Bruxelles ).
  Aujourd’hui, Thierry travaille sur quatre projets : Un spin – off du «  Style Catherine « , intitulé « Yuri Rostavili : Oligarkh paradise «, «  Un certain désir de vivre « , histoire intime au cœur de la bande de Gaza, «  Ego et autres digressions sans intérêt « , recueil de dialogues sous forme de saynètes, et « La garden party », traduction et adaptation de la célèbre nouvelle de Katherine Mansfield, ( ce projet a été soutenu en 2007, dans sa phase de recherche, par la Commission d’aide à la bande dessinée de la Communauté française de Belgique ) qui est sans nul doute le projet le plus ambitieux jamais réalisé par Thierry Bouüaert.

cathallongee


BIBLIOGRAPHIE NON EXHAUSTIVE
 
NOMBREUSES CONTRIBUTIONS AU MAGAZINE SPIROU, DE 1989 A 1995.
ESQUISSES, carnet collectif, Rêves en bulles, 1992.
LE TRAIN FANTOME, UNE AVENTURE D’EDMUND BELL ( SC. DE J.STOQUART ), LEFRANCQ EDITEUR, 1993.
PRESIDENT J.F.KENNEDY ( SC DE M. ET J.F.CHARLES ), CASTERMAN, 2006.
LE STYLE CATHERINE:
URGENT BESOIN D’AILLEURS, Edition BAMBOO (Angle de vue), 2004
LE PLAISIR EGOÏSTE DU PARTAGE, EDITION BAMBOO (Angle de vue), 2005
PARFUM D’ABSOLU, Edition BAMBOO ( Angle de vue ), 2007

Couv_Style_Cath

SITES & BLOG ET INFOS COMPLÉMENTAIRES SUR INTERNET
Site Style Catherine - Bamboo: http://www.Angle.fr
Site Thierry Bouüaert: http://www.thierrybouuaert.com
Page Wikipédia  ; http://fr.wikipedia.org/wiki/ThierryBouüaert

thbouuaert@hotmail.com
73, chée de Charleroi
1360 Thorembais St - Trond - Belgique
GSM : **32(0)472 789 257

Une expo ici et là!

Vous allez faire le grand écart, entre Rosières et Rixensart Bourgeois! Car les 23, 24 et 30, 31 mai, vous aurez l'occasion de voir une vingtaine d'artistes exposer dans les plus dynamiques quartiers d'artistes de Rixensart! Restez branchés sur ce blog pour en savoir plus!

logoweb1

Les artistes annoncés sont [côté Rosières] : Luc Van Massenhove (sculpture, mobilier), Thierry Bouüaert (BD), Michel Vranckx (raku), Nadine Le Brun (raku), Véro Colombe (peinture), Robin Happé (peinture), Jenny De Reuse (peinture), Pascale Van Holme (bijoux), Cécile Minot (illustration)...
[côté Rixensart-Bourgeois] : Antoinette Smars (peinture), Kevin Britte (dessin), Cat Deneufbourg (peinture), Benoi Lacroix (peinture narrative), Jean-Michel Uyttersprott (gravure), Catho Hensmans (petites choses), Emilienne Tempels (photo, installations), Joséphine Tempels (petites choses),Alain Hubinont (céramique)...

•• Voici les dates: jeudi 21 mai (18h), vernissage à Bourgeois (Rue Dyna Beumer, numéros 1 et 3), vendredi 22 (18h) vernissage à Rosières (Avenue Privée)...

puis 4 jours d’expo :

les 23 et 24 mai,

puis les 30 et 31 mai

de 14h à 19h.

Décrochage le lundi 1er juin de 16h à 19h...

Bienvenue!


 

Faites circuler l'info aux quatre coins du monde

et ICI et

Circulez y'a tout à voir les 23, 24, 30, 31 mai 2009 à Rixensart et Bourgeois!

BarceloneCAT_p

Photo © Cat Deneufbourg
Barcelone Juin 2009